© Producteurs Plaimont

Les vendanges de la Saint Sylvestre

Des raisins pour fêter le réveillon

À Viella, ne demandez pas ce que nous faisons le 31 décembre ! Ici, on fête le réveillon du nouvel an d’une façon originale et traditionnelle. Chaque année, sont organisées les vendanges tardives et ce depuis 1991. Dans ce village de 700 habitants, situé en plein cœur des AOP Madiran et Pacherenc de Vic-Bilh, nos fêtes des vendanges tardives donnent naissance à une cuvée unique de Pacherenc du Vic-Bilh en série limitée et à l’occasion de la dernière vendange de l’année. C’est « le » rendez-vous incontournable ! 

20181005-104842.jpg Bernard Cortèse
Rencontrez Bernard

Bernard Cortese, référent œnotourisme à l’Office de Tourisme, témoigne.

Que l’on éprouve le nectar !

Chaque année, les cérémonies commencent de la même façon. Vous allez assister au rituel traditionnel du Pacherenc et en être remercié !

Avant que la vendange de la Saint Sylvestre ne s’ouvre, vous devez gouter si les fruits du terroir de Viella, mûris au soleil et cultivés avec tout l’amour de la passion des vignerons, sont bons et faits.

Une grappe de la vigne est apporté sous vos yeux, au maître de cérémonie. Le raisin est écrasé délicatement dans un calice pour en extraire toute sa substantifique moëlle. On goûte alors ce nectar !

Le maitre de cérémonie prononcera alors la phrase clef : «  Le vin sera-t-il digne de ses vignerons ? »

Et le maître Viguier de répondre : « Et comment ! que les vendanges commencent !

Faire l’expérience des vendanges tardives de la St Sylvestre, c’est presque faire une expérience mystique !

Une retraite aux flambeaux en ouverture

Le chemin pour se rendre sur les quelques hectares des parcelles réservées à ces vendanges traditionnelles est toujours balisé par des pots de terre enflammés qui guident les participants jusqu’au vignoble.

Bien entendu, cela se déroule en nocturne, la longue procession au flambeau jusqu’à la vigne participe activement à l’ambiance exceptionnelle de ces vendanges. Attention, il faut parfois marcher jusqu’à 4km. (Il faut mériter le succulent vin chaud servi après la vendange !)

Ces vendanges tardives se sont environ 2000 personnes qui viennent chaque année dans ce petit village de Viella, accroché au flanc des côteaux de l’AOP Madiran pour récolter ces grains de raisins ridés, quasi déjà confits, qui après 10 mois de maturation en tonneaux vont donner un vin blanc moelleux, un pur nectar au parfum de sous-bois mêlés à un zeste hivernal unique.

Pourquoi ces vendanges tardives ?

Ces vendanges sont avant tout des moments très festifs et conviviaux. Les locaux et les touristes mélangent leurs accents. Les bérets du terroir côtoient les écharpes des villes. Toutes les générations se rassemblent en dépit souvent de températures négatives. Tout se fait accompagné des chansons des vignerons et en musique.

Au bruit des sécateurs qui vendanges pendant la nuit, se rajoutent les animations musicales. De quoi donner du tonus en plus de la bonne odeur du vin chaud.

Un conseil : couvrez-vous chaudement ! n’hésitez pas à prendre le bonnet et les gants (les mitaines seront plus adéquates pour tenir le sécateur !) et même le cache-nez. Si vous souhaitez également participer au repas de réveillon, réservez vite, car les 300 convives sont s’y attachés à cette tradition que les places demandes sont fortes, et les élus chanceux ! Et comme toujours, quelques secondes avant minuit, les vignerons égraineront en rythme douze fruits du raisin glacé !

Vivre les cadences