© Patrice Thébault

Le château de Montaner

le rêve de Fébus entre forteresse et palais

Il y a des châteaux perchés sur des promontoires rocheux que l’on voit de loin et il y a des palais que vous gravissez pour voir grand et loin !

Ce grand vaisseau qui domine tout le Béarn et la Bigorre et qui luit de sa brique rose sous le soleil bienveillant du sud-ouest va vous surprendre par sa ceinture sphérique et son grand donjon de 40m qui, intacte, tient tête à la chaîne des Pyrénées depuis le 14ème siècle.

pmeyer-60p.jpg

Si vous arrivez par Maubourguet, vous ne le verrez qu’au dernier moment. Comme un trésor que l’on veut garder le plus longtemps caché.

En traversant le village de Montaner vous passerez au pied de son église. N’oubliez pas non plus qu’elle recèle des fresques exceptionnelles !

Une fois garé, le donjon s’offre à vous comme une vérité criante de notre histoire passée. La Tour habille, barre le ciel et vous invite à la découverte. La visite du château c’est le début de votre aventure avec le temps. Celui de Gaston Fébus.

Rien que ce nom déjà vous fait rêver de grandes épopées !

Visiter un château c’est s’évader, c’est remonter l’échelle du temps, c’est découvrir d’autres héros, c’est un voyage !

On ne peut que vous conseiller de le faire guidé… Alors vous y verrez non plus une enceinte de pierres écorchées mais la vie d’un palais trépidant.

En montant chaque étage de l’escalier à vis, vous dépoussiérerez l’histoire et ferez la rencontre du passé. Ici, une salle d’armes ou les oriflammes, les cottes de mailles, les heaumes et les mannequins costumés ne sont peut-être que des fantômes endormis ?!

Un peu plus haut, la salle du banquet vous invite à vous mettre à table.

Si vous fermez les yeux et plaquez vos mains aux murs, vous entendrez peut-être une chanson de trouvère :

« File la laine, file les jours, garde ma peine et mon amour » L’entendez-vous ?

D’étage en étage, accusant de leurs marches les siècles, vous rencontrerez Fébus et son rêve. Enfin arrivés au faite, vous savourerez, juste un peu essoufflés, le panorama sans fin qui conduit au zénith de chaque pic des Pyrénées et qui offre à la ronde 360° de lumière.

La sentinelle souveraine accrochera alors des sourires dans vos yeux, juste parce que par moment il est bon de se souvenir que seule la nature est grande et que quelque soit le rêve d’un homme, il n’est que simplement humain !

Continuez la visite !

à proximité