© Pierre Meyer

Couleurs, clameurs et primeurs !

Le marché multicolore

Remplissez votre panier de produits fermiers, de fruits et de légumes de saison sur les marchés traditionnels de Gascogne. Le marché local est le lieu de rencontre hebdomadaire de nos campagnes. On y vient bien sûr pour les saveurs locales et les senteurs, mais aussi et surtout, pour les rencontres et la convivialité.

Fais ton marché et il te fera à son tour !

Faire son marché ça commence par flâner ! Déambulez dans leurs allées colorées, à l’air libre ou sous une halle, et savourez les couleurs des étals. Souriez aux accents et aux mots d’ici. On goûte déjà avec le regard et le plaisir n’en sera que décuplé lorsque vous cuisinerez le produit vanté par le producteur.

Il faut oser se perdre un peu, cheminer au cœur des allées, respirer les produits et se vautrer dans les couleurs. Nos marchés sont des mondes de saveurs et d’odeurs, une vitrine de notre bien manger. Des étals qui se dévoilent dans leurs sublimes diversités et qui vous donneront le pouls véritable de notre destination, un battement de cœur au creux des habitués, un rite, une initiation, presque une confession de notre région.

Le marché rit, et clame le bon produit

Des produits de qualité, des légumes colorés, des accents qui chantent, des trésors de spécialités. Bien entendu au sein de nos marchés ouverts ou couverts vous trouverez toute notre gastronomie. Mais si vous vous y prenez bien vous trouverez aussi les secrets de fabrication de notre art culinaire. Volailles, gibiers, viandes, poissons, légumes, fruits, pains, pâtisseries, fromages, miels mais aussi fleurs, rires et accents d’ici… Toute notre Gascogne est présente au marché et n’attend plus que vous et votre panier. De la fraise de Sombrun, au kiwi de l’Adour, en passant par l’Asperge de sable ou l’ail qui ornera le porc noir de Bigorre aux côtés de la fève et du haricot Tarbais, le canard et son magret, le poisson blanc de nos lacs, ou le fromage de nos brebis, tout ici clame la passion du bon produit.

Le marché est un tableau gourmand

un tableau qu’on marchande

Une farandole de beaux et bons produits

Dans la foule, certains jours, on se fraie un passage avec peine, on s’attarde à chaque étal, on va, on vient, on revient. On s’arrête, on prend le temps d’écouter et de goûter. Parfois, on a l’impression d’être hélé, on tourne la tête, mais ce n’était pas pour nous ! On soupèse le melon, on se délecte de la couleur d’une fraise. Non loin, la terrasse de café termine cette ambiance. Il y a de l’air frais et même des accents « estrangers ». On y va lorsque la charge du panier commence à faire plier le bras. Parce que faire son marché ici c’est comme faire un butin. On choisit les belles viandes et en automne les poireaux, les beaux choux et les potirons oranges ! En été, les radis, les tomates et les belles salades qu’on ornera de gésiers et de magrets séchés. Ici les étals s’habillent de soleil et roulent sous les accents de miel. Les parfums allongent les nez et vous allez aimer flirter du sucré au salé et du salé au sucré sans forcément de stratégie, juste de l’envie ! Un marché ici c’est une farandole de nos beaux produits du sud-ouest !