© Francis Vernhet

Ils donnent le tempo

côté scène
Alex Dutilh, le patron d’Open Jazz, sur France Musique témoigne

« Du lundi jusqu’au samedi en général, France Musique diffuse de 20h00 à 1h00 les concerts de Jazz In Marciac. Je suis derrière le micro. J’essaye de résumer l’ambiance du festival. De retranscrire cette proximité si particulière, ce partage et le plaisir qui vous inondent. J’essaye de faire vivre aux auditeurs les envolées musicales de ce bon vieux « JIM ». C’est du live ! le vrai ! Y’a les concerts mais aussi les entre-deux, les « tapes dans le dos » ! Il faut faire entendre aux auditeurs ce qui se passe ici en vrai ! Je veux aussi des interviews qui ne soient pas faites que pour les initiés. Alors on va aussi tendre le micro aux artistes immédiatement après leur concert ou parfois quelques minutes avant. Ici l’ambiance est vraiment particulière. Moins formelle que dans les autres festivals. Peut-être moins mondaine, plus simple, plus…champêtre. »

alex-dutilh-emmanuelle-lacaze.jpg Alex Dutilh
Écoutez Alex

Journaliste de Jazz, critique musical et producteur de radio, responsable notamment des transmissions de concert du Festival, il anime un des plus gros succès sur France Musique, le programme : « OPEN JAZZ » qui a fêté en 2018, ses 10 ans et sa 2 200ème émission. C’est l’émission la plus podcastée par mois (200 000 téléchargements) – Du lundi au vendredi à 18h05, sur France Musique.

Dominique Dumont raconte…

Logistique logement et planning du staff

« Je suis Marciacaise et bénévole à Jazz In Marciac depuis 1978. Au début je ne connaissais pas grand-chose au Jazz, pour moi la grande star c’était Oscar Peterson. Du coup, le jour où j’ai entendu qu’il venait faire un concert à Marciac, j’étais folle d’excitation. Mais à 3 jours du concert, j’étais surtout paniquée parce qu’il n’avait toujours pas de chambre d’hôtel ! Moi, je n’en dormais déjà plus !

En fait, c’est la magie du show, nous avons finalement trouvé une solution…

Nous avons partagé une coupe de champagne, pour fêter nos anniversaires respectifs. Nous sommes nés à seulement un jour d’intervalle !!

C’est un souvenir inoubliable et incroyable. Je revois encore ma fille, toute petite à l’époque, se tenant assise sur ses genoux pendant qu’il finissait son dîner ! Comment voulez-vous oublier des moments pareils ! »

Yves Lesavouret se souvient

Co-responsable logistique musiciens 

« J’ai d’abord été festivalier pendant 3 ans avant de devenir bénévole. Je me souviens de cet été 1987 ! Un des artistes programmés n’est pas venu à son concert. Du coup, l’association a décidé d’offrir en compensation un duo de contrebasses avec Ray Brown.

Le jour du concert, celui-ci reste introuvable ! Une femme avait téléphoné d’une cabine téléphonique de New-York pour nous dire que Ray Brown ne pouvait pas prendre l’avion ! À l’époque, sans téléphone portable et sans internet, pas facile d’avoir des informations.

Nous avons épluché tous les vols de New York et dépêché un contact à l’aéroport de Paris pour se renseigner. ET MIRACLE… Ray est arrivé avec pour seul bagage sa contrebasse et sa chemise après plusieurs modifications et retards de vols.

C’était ma première expérience de responsable des voyages des musiciens ! Après cela, il ne pouvait plus rien m’arriver de pire ! »

à partir de

87.90€

par personne

 

Ça va Jazzer !
Séjour Festival estival

Un séjour à vos accords, construit selon vos envies, selon votre budget, selon le temps dont vous disposez…

Une offre comprenant, une soirée concert Festival Jazz in Marciac, une nuitée et petit déjeuner chez un de nos partenaires hébergeurs. Et selon vos envies, la visite d’un site touristique, le road trip Vinodyssée Coeur Sud-Ouest, une expérience à vivre.

Se loger

à proximité